Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:41

Source : PARIS (AFP) 17/03/2011 20:25

 

 

Le fonds d'investissement PAI Partners s'apprête à vendre sa participation dans le fabricant de produits laitiers Yoplait à la société américaine General Mills, franchisée de la marque à la petite fleur aux Etats-Unis, rapporte jeudi Le Figaro sur son site internet.

"C'est finalement l'américain General Mills qui va acquérir Yoplait", écrit le quotidien, sans dévoiler ses sources.

"La Société Générale qui est en charge de la vente nous a indiqué que l'accord n'était pas encore signé", a déclaré à l'AFP un porte-parole du groupe chinois Bright Food, qui était donné favori à la reprise de Yoplait.

Le groupe américain va débourser une somme qui valoriserait Yoplait à 1,6 milliard d'euros pour reprendre le moitié du capital du groupe de produits laitiers, rapporte pour sa part le Financial Times, citant des sources bancaires.

Ni Yoplait, ni PAI, ni Sodiaal (le deuxième actionnaire de Yoplait) n'étaient joignables pour commenter ces informations.

Plusieurs candidats, dont le Chinois Bright Food, le fromager français Bel et le Suisse Nestlé étaient sur les rangs pour reprendre la participation de PAI, mise en vente officiellement par le fonds en début d'année.

Mais ce serait General Mills, qui exploite plus d'une centaine de marques dont les glaces Häagen-Dazs, les conserves Géant Vert, les spécialités mexicaines Old El Paso ou encore les céréales Cherrios, qui a raflé la mise.

Yoplait est la deuxième marque mondiale de produits laitiers frais derrière Danone. Lancée en 1965, trente-six ans après Danone, la marque créée par la coopérative Sodima, ancêtre de Sodiaal, a réussi sa percée sur le marché français, à coup d'agressivité commerciale et d'innovations.

L'autre moitié de son capital est détenue par Sodiaal, un groupe coopératif.

Le repreneur de la moitié du capital de Yoplait devra permettre au groupe français, numéro deux mondial des produits laitiers frais, de "consolider" ses positions en France et se développer sur les marchés émergents comme la Chine, avait indiqué PAI en février.

General Mills, basé dans l'Etat de Minneapolis était déjà en charge de la distribution des yaourts Yoplait aux Etats-Unis.

Le dossier de reprise de la moitié de Yoplait est très suivi par le gouvernement français par souci, explique-t-il, de préserver les intérêts des producteurs de lait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Molliere - dans Info
commenter cet article

commentaires