Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 17:50

Source : Le Quotidien des Marchés - 07/01/2015

Les actions commerciales en France et à l’étranger ont continué de caractériser le comportement du volailler LDC cet automne. Ce soutien à la consommation a vu ses ventes progresser en tonnages de 1,4% et se maintenir (à 2 212 Me) au cours du troisième trimestre (de septembre à novembre) par rapport au trimestre précédent, selon le communiqué publié hier. « Dans un contexte de consommation toujours fragile », souligne le groupe sarthois, le pôle volaille a progressé de 2,9% volume à 528,4 Me et de 1,6 % en valeur. A l’international, les ventes se sont repliées tant en volume (-5,9 %) qu’en valeur (-4,9% à 50,3 Me). Certaines familles de produits ont bénéficié d’actions promotionnelles tandis que certains marchés « faiblement contributifs » étaient délaissés. Ce repli n’affecte pas le chiffre d’affaires à l’international des 9 premiers mois. Le pôle traiteur a crû de 1,6 % en tonnages et de 1,7% en valeur (129,2 Me pour le trimestre). Optimiste quant au niveau d’activité des fêtes, LDC confirme son objectif de résultat opérationnel courant pour l’exercice 2014-2015 : plus de 130 Me contre 122,2 Me en 2013-2014. A la fin novembre, le site boursier des Echos avait salué la « capacité de résistance » de ce groupe « dans un climat de consommation peu porteur », et sa valeur attractive (à 12,5 fois le bénéfice estimé de l’exercice en cours avant de remonter un peu).    

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Molliere - dans Info
commenter cet article

commentaires