Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 10:04

Source : Ouest-France - 08/02/2015

Nouveauté. Le poulet de Loué est roi dans son resto parisien Poulet-Purée « PP » (Poulet-Purée), le premier restaurant de la coopérative sarthoise, a ouvert jeudi à Boulogne-Billancourt. Un projet audacieux quand on sait que trois établissements ferment chaque jour dans la capitale. Avis aux découpeurs de poulet de Loué : ils recevront ici un diplôme après avoir oeuvré devant les invités, diplôme présenté par Yves de La Fouchardière.Ouest-France TweetShare on linkedin Share on printImprimer Share on emailEnvoyer par email Les articles sur le sujet Sarthe. Les poulets de Loué s'offrent un resto parisien Mercredi 28 janvier 2015Restauration. Les poulets de Loué ouvrent leur premier Poulet purée Vendredi 04 juillet 2014La volaille de Loué pointe son bec en Chine Jeudi 22 mai 2014Loué (72). À la Cafel, les bonnes idées ne cessent de germer Mardi 04 juin 2013Les poulets de Loué débarquent sur l'autoroute Vendredi 15 novembre 2013National - ils investissent - Services Au pied des tours de l'île Séguin, les quatre poulettes sarthoises bien grasses caquettent en regardant passer les voitures. Vous n'avez pas rêvé : vous avez bien sous les yeux un poulailler en plein Boulogne-Billancourt, aux portes de Paris. « Elles ont même pondu leurs premiers oeufs », confie Yves de La Fouchardière, patron des Fermiers de Loué. Il est partenaire de Fabrice Raoult, créateur de « PP » (Poulet Purée), restaurant qui vient d'ouvrir ce jeudi au 24, cour de l'île Séguin. Une nouvelle enseigne qui a décidé de faire du poulet rôti un hymne. Ici, le poulet de Loué est roi ; il est même le fournisseur exclusif de cette table nouvelle et drôle. Sacré pari : aujourd'hui, à Paris, trois restaurants ferment chaque jour pour une seule ouverture ! Tout, ici, a été conçu « au bon grain », dans un esprit nature et tradition. Aussi surprenant que cela puisse paraître, on peut désormais sortir de son bureau climatisé et venir manger du poulet dans une salle transformée en poulailler, avec vin vendu à la ficelle, dans un décor insolite. Au coeur de cet univers de tours en béton et acier, le retour au naturel est en vogue. Un pari sur une valeur sûre : l'assiette de purée, le blanc de poulet. Comme par hasard, un sondage publié cette semaine révèle en effet que le poulet rôti est le plat préféré des Français (1). « C'est un lieu qui nous ressemble, dit Yves de La Fouchardière. Avec un produit traditionnel, à l'heure du fast-food et du plat précuisiné, c'est une idée hypermoderne et sans nostalgie. » Le patron sarthois est fébrile comme un enfant qui vient d'avoir un nouveau jouet. Il guide le visiteur dans ce restaurant de 400 m2, « exactement la taille d'un poulailler de Loué », confie-t-il. Dans les WC, un tronc d'arbre pour décor, un jerrican peint en jaune, une bouteille de gaz bleu métallisé, des verres de table Duralex « avec numéro au fond ». Espace « Poules de luxe » Il y a aussi une fourgonnette 4L avec vignette « PP », une vieille Mobylette bleue démontée, une cuisine en Formica années 50 fichée au plafond. Cherchez bien : c'est toute notre enfance, ça ! Il existe aussi un espace « Poules de luxe » dans des canapés confortables. Si ça vous tente. Pourquoi être allés à Paris ? « On vient pêcher le poisson où il est ! » sourit Yves de La Fouchardière. « On vient ici titiller nos racines, faites de choses simples. « PP » sera aussi un lieu parisien pour les Sarthois. Avec en ligne de mire d'autres ouvertures. » Le blanc de poulet et le vrai pilon rôti du terroir se lancent à l'assaut des grandes villes. La revanche de la campagne. (1) Sondage BVA du 31 janvier : le poulet rôti est le plat préféré des Français devant le magret de canard puis les plateaux de fruits de mer. Éric de GRANDMAISON

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Molliere - dans Info
commenter cet article

commentaires