Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 20:52
AGRICULTURE-ELEVAGE-OEUFS

Le groupe volailler profite de la hausse du prix des oeufs Crédit Photo : JEAN-PIERRE MULLER/AFP

Le groupe volailler devrait profiter de l’évolution du marché de l’œuf pour améliorer davantage sa rentabilité.

Les œufs ont connu une véritable flambée de leur prix depuis le début de l’année: ceux-ci se monnaient désormais à 9,04€ les cent alors que les prix s’établissaient entre 3,5 et 7€ en 2011. Une évolution due à deux facteurs: le prix des aliments a fortement augmenté, et une nouvelle réglementation a contraint les exploitants à augmenter la taille des cages. Des investissements de 1 milliard d’euros qui ont non seulement eu des répercussions sur les prix, mais qui ont également obligé certains groupes trop fragiles à cesser leur activité.

Le malheur des uns faisant souvent le bonheur des autres, LDC un des leaders français de la volaille devrait tirer profit de cette nouvelle donne. Le groupe avait déjà effectué la mise aux normes de ses exploitations et n’aura pas à investir sur l’exercice en cours. La disparition de certains concurrents devrait amener LDC à gagner des parts de marché. L’activité œuf du groupe sera déficitaire de 5 millions d’euros sur 2011/2012 (clos fin février) et l’équilibre est visé pour 2012/2013. La hausse des prix devrait permettre d’atteindre sans problème cet objectif, voire de le dépasser. Le contexte est en tout cas favorable.

Le sentiment des Experts Figaro Bourse: renforcer sous 80 euros. Même si l’activité œuf est loin d’être son métier le plus important, la société nous semble bien partie pour augmenter sa rentabilité. Le titre est peu valorisé, à 10 fois son bénéfice net attendu cette année (résultats annuels le 25 mai).

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Molliere - dans Info
commenter cet article

commentaires