Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 22:34

Source : La Lettre Economique de Bretagne - Jeudi 24 mai 2012

Le groupe de transformation de volailles LDC, basé dans la Sarthe, a présenté hier à Paris ses résultats 2011. Son chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros a grimpé de 8,6%, son résultat net de 56 millions d'euros progresse de 18%. Le groupe se porte très bien et continue de se développer en 2012, seule sa division produits traiteurs (Marie, La Toque Angevine, Régalette...) souffre. Elle représente 20% de ses ventes et affiche une perte de 5,6 millions d'euros en 2011. LDC annonce qu'il est prêt à effectuer des croissances externes dans un pays européen pour conforter sa position dans la transformation de volailles (marques Le Gaulois, Loué, Maître Coq). Il annonce également ce matin dans Les Echos, qu'il pourrait s'intéresser au groupe Doux s'il était à vendre. Doux tient ce jour un important CCE à Châteaulin au cours duquel la direction devrait donner des précisions concernant son avenir immédiat. Mais LDC n'est pas intéressé par l'ensemble du périmètre de Doux. Il observe avec attention son activité en France seulement et non pas celle à l'export, du moins pour les pays tiers puisque Doux bénéficie d'aides européennes pour ses ventes de volailles au Moyen Orient. Une situation que LDC trouve fragile et peu pérenne car ces aides (restitutions) risquent de disparaître.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Molliere - dans Info
commenter cet article

commentaires