Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 20:24

La société LDC, géant français et européen de la volaille, s'est désistée au dernier moment

Source : Sud-Ouest - Marie Gasc - 12/01/2012

Maïsadour devrait être nommée à la tête des Volailles du Périgord le 26 janvier

Maïsadour devrait être nommée à la tête des Volailles du Périgord le 26 janvier (Marie Gasc)

Les potentiels repreneurs avaient jusqu'à aujourd'hui pour déposer leurs offres de reprise concernant Les Volailles du Périgord, placées en liquidation judiciaire avec continuation d'activité, mardi. Seul Maïsadour a déposé une offre. LDC, géant français et européen de la volaille, s'est désisté au dernier moment, alors même que son PDG était lundi et mardi à Terrasson.

Logiquement, c'est donc la coopérative landaise qui devrait être nommé, le 26 janvier, à la tête des Volailles du Périgord, qui emploie 206 personnes.


LDC n'avait pas trouvé d'accord avec les éleveurs

LDC, un des principaux groupes français de la volaille explique pourquoi, au dernier moment, il s'est désisté et n'a pas déposé d'offre de reprise pour les Volailles du Périgord à Terrasson. "Notre décision est uniquement motivée par l'impossibilité de recevoir l'assurance en approvisionnement de l'abattoir en volailles vivantes" explique André Delion, directeur administratif et financier du groupe.

La coopérative Périgord aviculture regroupant une importante partie des éleveurs de volailles en Dordogne a en effet conclu en décembre un accord avec Maïsadour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Molliere - dans Info
commenter cet article

commentaires